Nul n'est contre la recherche scientifique le progres et la modernité. Mais nul ne peut nier qu’un modèle de développement reposant sur l’arsenal de communication des multinationales, repris en écho par les lobbies et les hommes politiques, met désormais la planète en danger. La menace prend mille formes : catastrophes industrielles, organismes génétiquement modifiés, libéralisation des marchés énergétiques empêchant l’émergence des énergies renouvelables, réchauffement de la planète, etc...

(source le monde diplomatique - manière de voir 81)